• amateursportif

Team A.S : Les athlètes cartonnent aux Elites


Les athlètes de la Team A.S se retrouvait ce samedi et ce dimanche pour leur gros rdv hivernal à savoir les championnats de France Elite en salle dans la toute nouvelle salle de Miramas. Augustin Bey ouvrait les hostilités et décrochait l'argent en longueur dans un ultime saut mesuré à 7m71, auteur d'une saison hivernale encourageante, avec notamment un saut à 7m83 à Nantes, le sociétaire de l'Athlétisme Metz Métropole sera déterminé à battre son record cet été. Clémence Beretta ultra favorite sur la marche, n'a pas tremblé en dominant de bout en bout sa couse en 12'58"35 et réalisant le doublé championnat de France Espoir et Elite. L'objectif est clair et annoncé le 20km, nul doute que sa détermination, son travail au quotidien et ses stages lui permettront de réaliser un gros chrono. Esther Turpin visait les minima pour Glasgow au pentathlon, sur de belles bases mais avec une longueur et hauteur en dessous de ce qu'elle peut faire, ces contres performances lui coûte le voyage en Ecosse. Il faut tout de même retenir sa superbe deuxième place avec un total de 4230 points dans un pentathlon de folie remporté par la nouvelle record woman Espoir Solène Ndama.

Enfin Pauline Lett nous régale sur les haies, un retour que l'on peut qualifier de triomphale après une saison 2018 blanche, ou beaucoup l'avait enterré, la protégée de Julien Choffart tient sa revanche, en signant dans la team A.S, on lui avait annoncé qu'elle serait de retour, elle nous avait confié son bonheur d'être soutenu alors que personne ne croyait plus en elle, excepté ses proches… Dans une série très relevée, elle la remporte et tape 8"12, record personnel explosé à deux petits centièmes du niveau requis pour les championnats d'Europe à Glasgow. En finale, après deux faux départs, Pauline se classe deuxième et devient vice championne de France Elite. De très bonne augure pour cet été ou il faudra compter sur elle. Bravo également à l'ensemble des coaches et des club sans qui la performance ne pourrait être possible. A noter que Mael a tenté de courir le 200m en vain, après un arrêt de quatre semaines suite à une grippe, il a subi totalement la course, sans jus, auteur de gros chronos cet hiver il reviendra plus fort cet été. Une pensée pour tous les blessés de la team qui sont en phase de reprise, rdv cet été.


Réactions :


Augustin Bey : "Super content d'être vice champion de France. J'aurais bien montré un peu plus sur mon concours de longueur. Mon début à été compliqué mais je me suis bien battu pour finir avec un sixième essais à 7m71."


Clémence Beretta : "L'objectif était d'assurer le titre, je sortais de deux semaines de stage au Portugal donc je pense qu'il m'a manqué un peu de fraîcheur pour viser un chrono. J'ai souffert du manque de densité également mais mon principal objectif de la saison reste le 20km. Je suis très satisfaite de clôturer ma saison hivernale sur un titre élite."


Mael Brunel : "C’était une course sans jus, au bout de 50 mètres les jambes ne tournaient plus. Je venais dans l’inconnu complet après un mois à être malade sans pouvoir m’entraîner. J'ai rapidement compris que ça serait compliqué aujourd’hui, j’ai essayé de me battre jusqu’au bout mais dans un championnat de ce niveau ça ne pardonne pas. Maintenant je vais me reposer et repartir au boulot en vue de l’été. J’ai franchi un cap cet hiver et ce n’est pas la déconvenue d’aujourd’hui qui me fera changer de cap."


Esther Turpin : "Je suis déçue de la compétition, j'étais venue chercher les 4500 points pour pouvoir aller aux Europe. Je fais une hauteur moyenne et une mauvaise longueur. Les perfs ne sont pas là mais je finis quand même deuxième des élites. C'est quand même bien. L'hiver s'arrête là malheureusement."


Pauline Lett : Contente de ma course en série, je réalise mon record. Je ne pensais pas avoir couru aussi vite. Dommage de ne pas avoir réalisé les minima fixé à 8"10, deux centièmes c'est vraiment peu pour espérer aller aux Europe. Concernant ma finale, le but d'une finale est de gagner, je fais deuxième avec un bon temps 8"20. La finale était dure psychologiquement avec deux faux départs, il a fallu rester concentré ce qui n'est pas toujours mon point fort mais je réalise un bon départ, je suis un peu proche de ma première haie mais avec l'engagement pour la gagne ça passe. Ma course est moins belle techniquement mais seul le résultat compte, deuxième cela fait très plaisir de remonter sur le podium après une saison 2018 extrêmement compliquée avec une blessure en hiver et en été. Ça prouve que j'ai encore des choses à montrer sur les haies et ça me motive clairement pour la suite. J'espère réussir à faire une course mieux aboutie et descendre sous les 8'10 voire mieux. Je suis impatiente d'être en été car je suis généralement meilleur en extérieur."



A.S,



0 vue

© L'Amateur Sportif - 2018

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc