• amateursportif

MaskOff avec le footballeur professionnel X Jonathan Clauss X


Crédit photo : Oliver Hugo Photography

A.S : "Jonathan, comment se passe ton intégration à l'Arminia Bielefeld?"

J.C : Mon intégration se passe de mieux en mieux. Je comprends mieux la langue et arrive à m'exprimer, l'échange est donc plus facile."


A.S : "Qu'est-ce qui ta le plus surpris depuis ton arrivée en Allemagne?"

J.C : "Ce qui m'a le plus surpris, c'est l'investissement qu'ils mettent dans les séances d'entrainements, de musculation... L'implication dans le football est totale ici, rien n'est laissé au hasard."


A.S: "On parle souvent de l'intensité du championnat allemand, tu valides?"

J.C : "C'est clair, on a pas forcément cet impression de l'extérieur mais une fois sur le terrain les duels sont intenses, la rigueur omniprésente et surtout le rythme est très soutenue c'est impressionnant."


A.S : "Ta première apparition, c'était contre Hambourg devant 50 000 personnes un lundi soir, quelles ont été tes premières impressions?"

J.C : "Forcément très impressionnant, l'entrée dans le stade qui était incroyablement grand, les vestiaires extraordinaires, des conditions de jeux exceptionnels et malheureusement je me suis rendu compte de l'ambiance du stade, quand on prend le penalty en fin de match devant le KOP, le bruit était ouf."


A.S : "Sur quelle série es-tu en ce moment?"

J.C : "Je viens de commencer Elite."


A.S : "Qu'elle est la chose la plus importante dans ta vie?"

J.C : "Le plus important c'est l'amour qu'on a dans notre famille, j'espère que cela durera le plus de temps possible. C'est important pour moi que je sache que mes proches vont bien."


A.S : "Si tu devais nous citer ta principale qualité ainsi que ton principal défaut, cela serait?"

J.C :"Ma principale qualité, je dirais l'humilité, rien ne me monte à la tête, je suis un gars simple. J'ai deux grands défauts je suis mauvais perdant et je suis tous le temps en retard, mes potes pourront te le dire...sauf pour le foot."


A.S : "Avant chaque match, as-tu un rituel?"

J.C :"Alors là… Plusieurs rituels qu'on peut même qualifier de toc (sourire), la façon de m'habiller, l'ordre dans lequel je vais m'habiller, la gestuelle avant les matches, les musiques que je mets…"


A.S :"Ton geste technique préféré?"

J.C : "J'en ai pas mal, mais je dirais un passement de jambe à la Zinedine Zidane, simple, propre, efficace, ça élimine et fluidifie le jeu."


A.S : "Avec quelle équipe évolues-tu sur FIFA?"

J.C :"C'est très souvent Manchester City."


A.S : "Ton plat préféré c'est?"

J.C : "Franchement j'en ai pas, tous ce que fait ma mère c'est très bon, mon père aussi. Ma grand-mère c'est un ton au-dessus."


A.S : "Que représente Strasbourg pour toi?"

J.C : "Enormément de chose pour moi, ma ville, ma famille, ma jeunesse, mon adolescence, le centre de formation, mes premières sorties…"


A.S : "Quel livre, lis-tu en ce moment?"

J.C : "Je suis pas très lecture, mais je songe à m'y mettre."


A.S : "As-tu un sportif qui t'inspire tout particulièrement?"

J.C: "Mon joueur préféré c'est Neymar Jr, tout simplement parce que c'est un génie. Mon model Alves car c'est exactement le type de latéral que je souhaiterais être."

A.S : "Tu te définirais comme quel type de défenseur? Quel style?"

J.C : "Un défenseur à vocation offensive, je bosse énormément sur le travail défensif pour être le plus complet possible."


A.S : "Dans un vestiaire tu es plutôt le calme, celui qui met de l'ambiance ou celui qui râle?"

J.C : "De base, je fais partis des ambianceurs mais en Allemagne je me suis plutôt calmé."


A.S : "Signer à Strasbourg serait-ce un rêve?"

J.C : "Forcément, signer au racing un jour serait extraordinaire."


A.S : "Si dans tes potes tu devais me citer, le plus chambreur, le plus timide, le plus fou et le plus calme quels seraient-ils?"

J.C : "Le plus chambreur sans hésiter… Dino Reiss, dans la bande de pote on a pas vraiment de timide (rire), le plus fou même si il s'est calmé Dino quoique Jean-Alain Fanchone quand il est lancé c'est pas mal… Le plus calme, je dirais Loic Sneijder, la tête pensante même si j'ai quelques dossiers sur lui."


A.S :"Jonathan est-il à cœur à prendre?"

J.C: "Non je ne suis pas un cœur à prendre."


A. S : "Pourrais-tu nous dévoiler ta plus grosse déception footballistique?"

J.C : "Le joueur ou on m'a annoncé que je ne serais pas gardé à Strasbourg, c'était à mes dix-huit ans et cela à été la chose la plus dure à accepter de toute ma vie."


A.S : "Dévoiles-nous une anecdote sportive te concernant?"

J.C : "Je dirais celle ou j'ai coupé les cheveux de Damien Ott qui était mon coach à Avranches, après la qualif contre Laval ou je mets mon but… Il faut quand même une relation particulière avec son coach pour faire cela (sourire)."


A.S : "Est-ce vrai que tu as des talents de danseur?"

J.C : "Talent je sais pas mais c'est vrai que j'aime bien danser, quand je sors ce n'est pas pour rester assis."


A.S : "Si tu n'avais pas été footballeur, quel métier aurais-tu excercé?"

J.C : "Je n'en sais strictement rien, j'y ai jamais pensé mais je dirais professeur de sport."


A.S : "Un Week-end sans match, le samedi c'est plutôt soirée entre amis, Netflix au calme, tu te butes à FIFA ou saturday night?"

J.C : "Je t'aurais dis avant saturday night fever mais depuis que je suis en Allemagne, je me suis bien calmé, je me tue à Fifa et Call of."


A.S: "Le mot de la fin pour toi…"

J.C : "Je dirais que tout vient à point à qui sait attendre et j'aimerais remercier toutes les personnes qui me suivent, qui me soutiennent vous êtes une vraie force pour moi."



Page facebook Jonathan Clauss Officiel : https://www.facebook.com/JonathanClauss25/


A.S,

© L'Amateur Sportif - 2018

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc