• amateursportif

MaskOff avec Esther Turpin X Je veux rivaliser avec les meilleurs heptathlonniennes mondiales X

Mis à jour : 24 août 2018




A.S: "Esther, peux-tu te présenter et nous parler de ta discipline?"


E.T: "Je m'appelle Esther, j'ai 22 ans, je suis réunionnaise. Je m'entraine à Lille depuis Septembre 2015 avec Gaetan Blouin et Jean-Batispte Catry. Je m'entraine avec le grand Gael Querin, Jules Couzin et Karly Maisonneuve. Je suis étudiante en deuxième année de psychomotricité à l'IFP de Lille. Je fais des épreuves combinées (heptathlon, pentathlon). C'est un enchaînement de 7 épreuves de l'athlétisme qui se déroule sur deux jours. Jour 1 : 100m haies, hauteur, poids, 200m. Jour 2 : longueur, javelot, 800m."


A.S: "Quels sont tes objectifs sur court et moyen terme?"


E.T: "D'être capable de rivaliser avec les meilleures heptathloniennes mondiales. D'obtenir des médailles sur les différents championnats européens ou mondiaux avec dans le viseur les JO de 2020 et 2024."


A.S: "En général que fais-tu de ton temps libre?"


E.T: "J'en ai peu lol mais en général je cuisine, je vais au ciné ou tout simplement je prends soin de moi ou je dors (sourire)."


A.S: "Quelle épreuve préfères-tu dans l'heptathlon?"


E.T: "J'aime bien tout, un préférence pour les haies forcément parce que c'est l'épreuve ou je réussis le mieux!"


A.S: "Quel est ton plat préféré?"


E.T: "C'est le rougail saucisse : c'est un plat réunionnais fait à partir de saucisses fumées avec de la tomate, des oignons et tout un tas d'épices. J'en dis pas plus!"


A.S: "Quels sont les axes à travailler pour que tu puisses encore progresser?"


E.T: "J'ai encore quelques muscles à faire « pousser ». Tout le travail autour de la musculation peut déjà me faire progresser. Chaque année on remet une couche en terme de quantité et qualité à l’entraînement. "


A.S: "Si je te dis 974...tu me réponds?"


E.T: "Mon petit paradis, la plage, le soleil, mes amis, ma famille, samoussas, bouchons, cot, l'ambiance, savoir-vivre, respect, métissage."


A.S: "En ce moment tu es sur quelle série?"


E.T: "Black mirror. Il n'y a aucune suite entre les épisodes. Je peux choisir de les regarder dans l'ordre que je souhaite. C'est top!"


A.S: "Esther Turpin à j'imagine pas mal de qualité...mais peut-elle nous citer quelques défauts?"


E.T: "Je suis parfois têtue et j’ai tendance à trop penser aux autres… Je suis également gourmande..."


A.S: "Avant la compétition as-tu une musique qui te surmotive?"


E.T: "Ma musique change souvent mais reste souvent dans le même registre : musique des îles!"


A.S: "Quelle compétition te fais rêver?"


E.T: "Les Jeux Olympiques."


A.S: "Quel livre lis-tu en ce moment?"


E.T: "« La force est en vous » de Louise Hay. Livre intéressant pour mon développement personnel."


A.S: "En général une soirée à la Turpin ressemble à une soirée posée entre amis, couette chocolat Netflix ou besoin de winner en soirée?"


E.T: "Plutôt une soirée posée entre amis autour d'un bon repas et de la bonne musique."


A.S: "As-tu un sportif ou une sportive qui t'inspire?"


E.T: "Darya Klishina. Elle a un statut particulier. Elle fait partie des quelques athlètes Russes autorisés à concourir lors des différents meeting et championnats internationaux. Cette situation ne doit pas être facile. Malgré tout, elle excelle!"


A.S: "Si je te dis Tokyo 2020... tu me réponds? "


E.T: "Oui lol."



A.S: "A quoi ressemble une semaine type?"


E.T: "Lundi : matin : cours

après-midi : entraînement

Mardi : matin : entraînement

après-midi : entraînement

Mercredi : matin : cours

après-midi : entraînement

Jeudi : matin : entraînement

après-midi : entraînement

Vendredi : matin : cours

après-midi : entraînement

C'est le programme d'une grosse semaine (sourire). Dès que j'ai fini l'entraînement et que j'ai la possibilité, je me dépêche d'aller à mon école. "


A.S: "Les épreuves combinées sont spéciales, on sent une vraie solidarité entre les filles peux-tu nous en parler?"


E.T: "Oui c'est pour ça que c'est la plus belle des disciplines. Il y a une vraie solidarité et complicité entre les filles. On est là chacune les unes pour les autres, on s'entraide, s'encourage tout en étant bienveillantes."


A.S: "Le mot de la fin pour toi…"


E.T: "Merci à toutes les personnes qui font que j'en suis là aujourd'hui. Une pensée à Antoinette qui n'a pas pu être présente à Berlin et bien sûr une pensée à tous les réunionnais."



A.S,

220 vues

© L'Amateur Sportif - 2018

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc