Matériel Sportif

TREKALTI: AMÉLIORER SES PERFORMANCES SPORTIVES GRÂCE À L'HYPOXIE

Les équipements de simulation d’altitude TREKALTI apportent aux athlètes confirmés qui recherchent de nouvelles voies d’entraînement, ce supplément de souffle, d’endurance, de résistance à la fatigue et au stress, nécessaire à la réussite d’un challenge de haut niveau.

LE TRAINING HYPOXIE : COMMENT ÇA MARCHE ?

Le training hypoxie (ou simulation d'altitude) consiste à respirer un air moins dense en oxygène, comme celui que l’on trouve en altitude, dans le but de déclencher dans l’organisme des adaptations physiologiques qui vont le rendre plus performant. Il permet : - Un développement des capacités respiratoires, - Une amélioration du transport d’oxygène par activation de l’érythropoïèse (EPO) qui entraîne : production de globules rouges accrue (taux d’hématocrite), concentration en hémoglobine, développement des capillaires sanguins… - Un meilleur rendement énergétique par l’activation des échanges au sein des mitochondries, - Une amélioration du pouvoir tampon sanguin et musculaire. Découverts lors des JO de Mexico, les effets du training hypoxie sont aujourd’hui bien connus des athlètes de haut niveau qui ont intégré la simulation d’altitude dans leur programme de préparation, à l’exemple du nageur olympique multi-médaillé Michael Phelps.

UNE ALTERNATIVE DE CHOIX AU STAGE EN ALTITUDE:

Le sportif qui a l’habitude de se rendre à Font-Romeu, Tignes ou même Iten au Kenya pour « refaire des globules rouges », trouvera dans le training hypoxie une alternative de choix au traditionnel stage en altitude, dont on sait aujourd’hui qu’il doit avoir lieu au moins à 2800 m d’altitude pour être efficace. 3 semaines suffisent pour induire les adaptations biologiques nécessaires à l’amélioration de la performance : jusqu’à + 6% de gain en VO2max, + 15% en économie de locomotion, +10% en récupération. En passant ses nuits sous tente hypoxique, l’athlète bénéficie des effets positifs de l’altitude sur son organisme, sans même avoir à se déplacer en montagne, sans réduire l’intensité de ses entraînements, sans les problèmes de déplacement, hébergement… Vivre (ou plutôt dormir) en altitude et s’entraîner en plaine (Live High, Train Low) est devenu la méthode référente. Mais récemment, de nouveaux protocoles ont montré que l’on peut cumuler les bénéfices en associant aussi hypoxie et interval training…

DE NOUVEAUX PROTOCOLES POUR ENCORE PLUS DE PERFORMANCES:

De nombreuses études et témoignages ont montré que lorsque l’on combine effort physique soutenu intermittent et hypoxie (à raison de 3 ou 4 séances de 35/45 mn par semaine sur home-trainer à 3000 m d’altitude simulée), les effets de l’entraînement sur la structure musculaire et le métabolisme énergétique sont démultipliés. L’association de l’hypoxie de longue durée au repos sous tente et de l’hypoxie intermittente en activité semble est donc le programme le plus complet.

ÉGALEMENT POUR LES COMPÉTITIONS D’ALTITUDE OU LES EXPÉDITIONS EN HAUTE MONTAGNE:

Le training hypoxie est aussi indiqué pour se pré-acclimater avant une épreuve qui se déroule en altitude, comme pour préparer un séjour ou une expédition en haute montagne. Pour ce type d’objectif, la préparation intègre aussi des séances à ultra-haute altitude (5000 m).

RÉFÉRENCES SPORTIVES:

TREKALTI a entraîné de nombreux sportifs issus de différentes disciplines : pilotes auto et moto du Dakar (notamment Stéphane Peterhansel et Cyril Desprès, vainqueurs en 2016), fighters de MMA (Francis N’Gannou), cyclistes pro (Thomas Vaubourzeix, Julien Duval de l’AG2R), ultra-runners (Olivier Romain vainqueur de l’Ultra des Pyrénées en août 2017, Clément Guibert finisher Hardrock 100 juillet 2017), François Suchel (expédition dans l’Himalaya)…

L’ÉQUIPEMENT:

TREKALTI propose un équipement portatif complet disponible à la vente ou en location (livraison toute France), accompagné de protocoles adaptés à chaque sportif et à ses objectifs : générateur d’altitude qui sépare les molécules d’O2 et délivre un air plus rare en oxygène, tente hypoxique, masque d’exercice, oxymètre de pouls pour suivre la saturation en oxygène et la fréquence cardiaque.

Pour toutes demandes d'achats ou de réservations contactez-nous par email :

 

amateursportif@gmail.com

© L'Amateur Sportif - 2018

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc